Professeur de danse, un diplôme, un métier

LE PARCOURS VERS LE PROFESSORAT DE DANSE

Devenir professeur de danse demande tout d’abord un très bon niveau technique et une connaissance profonde de la discipline choisie. 

En règle générale, cela veut dire qu’il faut avoir beaucoup dansé pendant plusieurs années au moment où l’on se présente aux examens d’accès.

Enseigner la danse classique, la danse contemporaine ou la danse jazz ?

Pour enseigner ces disciplines dans un cadre professionnel, la loi de 1989 sur l’enseignement de la danse impose d’être titulaire du Diplôme d’Etat dans l’option considérée. La première étape pour devenir professeur est l’obtention de l’Examen d’Aptitude Technique (EAT) ou le Diplôme National d’Orientation Professionnelle en Danse (DNOP danse), équivalent à l’EAT, qui permet ensuite de préparer l’examen du Diplôme d’Etat (DE).

 

1ere étape :

Obtenir  l’Examen d’Aptitude Technique (EAT) ou le Diplôme National d’Orientation Professionnelle en Danse (DNOP).

L’EAT ou la dispense de l’EAT est indispensable pour entrer dans un centre de formation préparant au Diplôme d’Etat de Professeur de danse (DE) et pour se présenter aux épreuves d’examen du DE.

Deux voies sont possibles :

 

1/ Préparer le Diplôme National d’Orientation Professionnelle en Danse dans un Conservatoire National de Région ou dans une Ecole Nationale de Musique, de Danse et d’Art Dramatique.

Le DNOP Danse s’obtient à la fin du parcours d’orientation professionnelle.

Le DNOP Danse (son Unité de Valeur technique) donne droit à la dispense de l’EAT.

 

2/ Préparer l’Examen d’Aptitude Technique

 

On peut préparer l’EAT en candidat libre, en travaillant de façon indépendante mais cela reste très difficile. Le suivi de préparations spécifiques dans des établissements publics – comme le proposent certains CEFEDEM – ou privés, est donc fortement recommandé.

      

2ème étape :

Le Diplôme d’Etat (DE).

Depuis la loi de 1989 sur l’enseignement de la danse, le Diplôme d’Etat est obligatoire pour l’enseignement des disciplines suivantes :

Danse Classique, Danse Jazz et Danse Contemporaine.

 

Il constitue une garantie minimale de qualification des enseignants. Le Diplôme d’Etat peut être préparé dans un des centres de formation agréés par l’Etat .

Il se prépare dans l’une des 3 options suivantes :

Classique, Jazz, Contemporain. Généralement, la préparation dure 2 ans.

Il est également permis de se présenter à l’examen du Diplôme d’Etat en candidat libre.

 

Cependant, pour bénéficier d’une formation et d’une préparation adaptée, il est plutôt recommandé de s’inscrire dans l’une des formations conçues à cet effet et agréées par l’Etat.

 

– Formation musicale : développement d’une pratique et d’une culture musicales

– Histoire de la danse : histoire du Moyen Age à nos jours

– Anatomie Physiologie : étude du corps et son fonctionnement

– Pédagogie  : analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé, maîtrise des processus d’apprentissage en fonction de l’âge et du niveau des élèves, approche de la progression pédagogique, maîtrise des rapports avec la musique, éléments de réflexion sur la transmission d’une technique corporelle et artistique, formation pratique

 

Le candidat doit obtenir les trois premières Unités de Valeur (UV), dites théoriques, avant d’être autorisé à présenter l’UV de Pédagogie.

 

La plupart des CEFEDEM enrichissent ce tronc commun avec des modules ou des spécialités complémentaires en fonction de leurs choix pédagogiques (cours techniques, ateliers d’improvisation et de composition, présentation de travaux personnels, stages pratiques, conférences, …). Chaque structure a donc sa spécificité, c’est pourquoi il est judicieux de s’informer sur le contenu et l’approche proposés par chacune. Par exemple, au CESMD de Poitiers, avec ces modules supplémentaires, la formation atteint une durée de 1000 heures.

 

L’obtention du DE permet l’entrée dans le métier de professeur de danse. Elle constitue un pas important mais la formation du professeur ne s’arrête pas là. Nombre de professeurs de danse soulignent l’importance de continuer à se former et de mettre à jour ses compétences tout au long de sa carrière.

         

Une étape de plus : le Certificat d’Aptitude (CA)

 

Le Certificat d’Aptitude est un diplôme de niveau supérieur au DE que les professeurs de danse peuvent obtenir sur examen après quelques années d’activité. Il permet certaines évolutions de carrière dans la fonction publique territoriale, notamment il est nécessaire pour enseigner dans un établissement agréé.  L’examen du Certificat d’Aptitude est organisé sous la tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication. Les candidats doivent être titulaires du DE et avoir de préférence une expérience artistique et pédagogique. Les dossiers d’inscription sont à retirer auprès du Ministère de la Culture et de la Communication (www.culture.gouv.fr).

 

L’examen comporte :

– des épreuves d’admissibilité avec composition et exécution chorégraphique sur une musique imposée, présentation d’exercices, entretien avec le jury, et épreuve écrite de culture musicale.

– des épreuves d’admission, avec épreuve écrite de culture chorégraphique, épreuve pédagogique, entretien avec le jury.